Le Marketing d’influence : un modèle en pleine croissance

 

Nous vivons actuellement dans une ère digitale où les anciennes pratiques du Marketing n’ont plus effet dans un monde de plus en plus digitalisé. Aujourd’hui, lorsqu’une marque souhaite vanter ses mérites et attirer une clientèle intéressée, elle a recours à ce qu’on appelle communément «  le Marketing d’influence ». Ce volet du Marketing, certainement ancien et datant du 20eme siècle, a tout un autre visage dans la sphère actuelle.

En effet, les véritables images et icones de marques remontent aux années 1920, lorsque la décision d’achat se faisait facilement car le marché des produits de tout genre n’était pas saturé. Chaque marque élaborait un personnage fictif pour créer une sorte de sympathie avec le consommateur et promouvoir ses produits. Avec le temps le choix des marques et des produits a connu de l’ampleur, le Marketing d’influence s’est également élargi dans de nouveaux horizons.

Avec l’augmentation du nombre des marques, les consommateurs se trouvent désormais devant un vaste choix de produits, ce qui a rendu la prise de décision d’achat plus complexe. Le marché commence alors à être dominé par les consommateurs et le client est devenu « roi ». Le marketing était face à une surcharge de produits et un consommateur indécis et c’est à ce moment là où l’utilisation de la notoriété des célébrités s’est imposée.

La célébrité vend à la marque son nom, son image et sa publicité de manière à conditionner positivement les consommateurs sur des produits. Si nous essayons de calquer cela à notre époque, la célébrité en question n’est ni plus ni moins « l’influenceur » dans les réseaux sociaux.

Du fait que le consommateur est devant une abondance d’informations sur le web et une multitude de produits prêts à consommer, il est devenu difficile pour la marque de l’atteindre. Devant cette masse énorme d’informations et surtout des consommateurs de plus en plus informés avec de plus en plus de valeur, le modèle du marketing est devenu centré sur le consommateur et s’est progressivement éloigné de l’ancienne stratégie push à pull : le métier d’influenceur a vu le jour !

Contrairement aux célébrités, les influenceurs sont perçus comme des leaders d’opinion et des experts dans leurs domaines. Leurs témoignages via les réseaux sociaux sont considérés comme des recommandations plutôt que des promotions. Au travers de leurs contenus, ces stars du web influencent le comportement d’achat de leurs « followers » et font la promotion indirecte d’une marque.

Nous assistons aujourd’hui à un modèle de marketing d’influence axé sur des services à la demande via des contenus créatifs et originaux ou via les placements de produits plus au moins discrets.